WordPress propulsera bientôt 50% de tous les sites Web et nous vous expliquons pourquoi

L’histoire de la réussite mondiale de WordPress se poursuit.

WordPress propulse aujourd’hui 39,1% de tous les sites Web. Selon les derniers chiffres de W3Techs (une société de conseil américaine spécialisée dans les études et analyses des technologies numériques), il augmente de 2,47% par an en moyenne – sans aucun signe de ralentissement. En continuant à ce rythme, il y a toutes les chances qu’il dépasse 50% de part de marché d’ici la fin de 2025.

La moitié de tous les sites Web seront alors basés sur le socle technique du célèbre CMS open source initialement imaginé par Matt Mullenweg et Mike Little en 2003, à l’époque où Mullenweg était un étudiant de 19 ans à l’Université de Houston.

Comment WordPress est-il devenu si dominant et qu’est-ce qui a poussé ces 3,7% de sites Web à se tourner vers WordPress – par rapport à toute autre plate-forme – au cours de l’année 2020 ? C’est ce que nous allons tenter d’expliquer dans cet article : comment WordPress va non seulement conforter sa position dominante, mais va même prospérer malgré une année d’incertitude économique.

WordPress domine très nettement l’écosystème des CMS

Pour comprendre la position dominante de WordPress, il faut commencer par un aperçu de l’industrie des systèmes de gestion de contenu (CMS ou GCS en français). Le tableau ci-dessous présente l’évolution de la répartition de l’utilisation des principaux CMS depuis 2011.

Pour vous éviter de scruter les chiffres, voici les principaux points à retenir:

  • WordPress est utilisé par 39,1% de tous les sites Web – une part de marché du système de gestion de contenu de 63,8%.
  • Shopify a dépassé Joomla! à la deuxième place cette année.
  • Joomla! et Drupal sont en déclin.
  • Les données brossent un tableau clair : outre Shopify, l’écosystème en dehors de WordPress ne se renforce pas.

Ses principaux concurrents, Joomla et Drupal, sont en déclin

Mis à part WordPress, les principales plateformes open source ne fonctionnent pas bien. Drupal et Joomla, les poids lourds des prouesses techniques et du contrôle des développeurs, ont été les plus durement touchés.

Par rapport à WordPress et Shopify, ils sont en stagnation, mais pourquoi?

Ce n’est un secret pour personne que, parmi les principales plateformes open-source, WordPress est la plus conviviale. À l’heure actuelle, c’est ce que recherche un grand nombre de nouvelles entreprises. Ils veulent un moyen de faire pivoter leur entreprise en ligne avec un minimum de tracas et de délais. Ils veulent pouvoir se concentrer sur leurs contenus et non pas sur la technique.

La route d’un profane vers la gestion de site Web n’est tout simplement pas aussi aisé avec une autre plateforme open-source que WordPress. Exemple : Drupal, une plateforme associée à des sites plutôt complexes, avec peu ou pas d’attention pour l’UX de l’interface d’administration, peut être rebutante pour les amateurs.

De même avec Joomla!, les utilisateurs ont besoin d’un niveau plus élevé de compétences techniques pour commencer. En termes de facilité d’utilisation, l’éditeur de Joomla! ne se rapproche pas de l’éditeur de blocs Gutenberg de WordPress.

Avec WordPress, les utilisateurs lancent la plateforme et commencent à publier.

Woocommerce en tête pour les solutions e-commerce devant Shopify

Le commerce électronique occupe une part croissante des nouveaux sites Web. Cette année, Shopify a pris la deuxième place tandis que WooCommerce est resté le choix le plus populaire pour la création de sites de commerce électronique.
Remarque: cela ne se reflète pas dans le tableau de la ligue des plus performants ci-dessus, car Woocommerce n’est pas une plateforme autonome. C’est un plugin de commerce électronique pour toute personne disposant d’un site Web sous…WordPress !

Ces dernières années, Woocommerce est devenu la solution la plus populaire pour créer une boutique de commerce électronique. C’est la plate-forme de choix de 7,2% de tous les sites Web et maintient une distance devant son concurrent le plus proche.

Woocommerce attire les utilisateurs de sites WordPress existants qui souhaitent une présence e-commerce. Avec Woocommerce, les e-commerçants peuvent ajouter des produits illimités et connecter une passerelle de paiement comme Stripe ou Paypal pour créer un magasin entièrement fonctionnel en un clin d’œil.

Ajoutons à cela le fait que les confinements liés à la pandémie ont rendu nécessaire le basculement de nombreux commerces dans l’ère numériuque. Pour continuer à servir leur clientèle, les petites entreprises devaient mettre leur activité en ligne. Cela signifie trouver une solution pour créer un site Web convivial en quelques heures en limitant les dépenses.

WordPress et Woocommerce ont alors constitué une solution de choix.

WordPress comme un véritable système d’exploitation pour le web

Mais revenons maintenant à notre question initiale. Comment WordPress en est arrivé à dominer à ce point Internet ? Voici un aperçu de la façon dont il s’est transformé à partir de ses modestes débuts en un simple outil de création de blogs.

Au fil des ans, des thèmes graphiques, également appelés templates, des plugins et de nombreuses améliorations ont enrichi l’expérience utilisateur et le champs des possibilités fonctionnelles. Avec l’arrivée de non-techniciens, WordPress a rapidement évolué pour devenir la solution de gestion de contenu la plus utilisée au monde. A tel point que son fondateur Mullenweg a décrit WordPress comme un système d’exploitation pour le Web.

Au cours des dernières années, nous avons assisté à une réalisation plus complète de cette idée, car Automattic (la société de WordPress.com) fournit des sites Web via WordPress, le commerce électronique via WooCommerce et les réseaux sociaux (ils ont par exeemple acheté Tumblr).

La part de marché de WordPress est toujours en croissance 

Les décisions de Mullenweg et de l’équipe d’Automattic ont stimulé l’investissement, la collaboration et, bien sûr, davantage d’utilisateurs. Ils ont même attiré l’attention de Google. 

Dans le but de rendre le web plus rapide, sans utiliser d’application, Google a proposé l’AMP, ou Accelerated Mobile Pages. Le but d’AMP est un chargement plus rapide des pages WordPress sur mobile. AMP est un format d’affichage plus rapide car limité au HTML et CSS, le tout propulsé par un cache ultra-performant. De fait, l’affichage de pages AMP est quasi instantané.

Ainsi si un internaute sur mobile clique sur le lien d’une page web qui dispose d’une version AMP, il sera redirigé vers cette version AMP et non vers la version standard de la page. L’objectif est ici de réduire drastiquement les temps de chargement.

Lors d’une Keynote en 2019, Jono Alderson a donné son avis sur la manière dont cela affecte les utilisateurs de WordPress (en mettant davantage l’accent sur les non-utilisateurs).

“Google a réalisé qu’ils ne pouvaient réparer le Web que s’ils travaillaient sur les technologies sous-jacentes qui alimentent ces sites Web, c’est pourquoi ils sont désormais profondément investis dans la communauté WordPress.”

WordPress propose, via des plugins, d’adapter un site web pour AMP sans aucune développement. Donc, à moins que vous ne soyez d’accord pour dépenser des milliers de dollars pour intégrer votre plateforme à Google, une solution technologique basée sur WordPress est la voie à suivre. Pour les entreprises qui cherchent à figurer plus haut dans les résultats de recherche Google, sans un investissement sérieux en temps et en argent, c’est une évidence.

Un écosystème toujours plus étendu, réactif, et de qualité

L’écosystème autour de WordPress l’aide à rester pertinent et alimente la croissance. Avec WordPress.com, le logiciel WordPress est utilisé dans un modèle Software-as-a-Service par Automattic. Par conséquent, au fur et à mesure qu’Automattic se développe, WordPress et son écosystème se développent également.

Si WordPress doit devenir un système d’exploitation du Web, l’écosystème est le logiciel socle sur lequel on peut ajouter toute brique fonctionnelle. À l’heure actuelle, il fonctionne de manière transparente avec de nombreux outils. Grâce à WordPress et aux API de Woocommerce (un flux qui permet à deux applications de se parler), un nouveau site Web ou une startup technologique peut se connecter rapidement aux CRM via Zapier, ou à des back-offices comme Salesforce et des plugins qui s’intègrent à Mailchimp pour l’envoi de newsletter. Il y a peu de chances que l’enthousiasme s’épuise. WordPress dispose d’une communauté solide et très bien structurée.

Gutemberg et les constructeurs de pages : des éditeurs de contenus intuitifs pour des mises en forme avancées

Ces dernières années, les développeurs de base se sont également concentrés sur l’expérience utilisateur, aboutissant à l’éditeur révolutionnaire, Gutenberg.

La fonctionnalité d’édition de blocs rapproche l’expérience utilisateur de WordPress des solutions propriétaires préférées des amateurs. Ces outils, également appelés constructeurs de pages, sont destinés aux personnes qui créent des sites Web de manière indépendante sans qu’aucun développeur Web ou agence ne s’implique.

La feuille de route vers 50% du Web et au-delà

La présence numérique de plus en plus incontournable

La pandémie COVID-19 a accéléré la numérisation de certaines industries et commerces. Selon le secrétaire général des Nations Unies au commerce et au développement, Mukhisa Kituyi, le passage à un monde numérique est là pour durer. Comme il l’a dit, «les changements que nous apportons maintenant auront des effets durables à mesure que l’économie mondiale commencera à se redresser».

À l’heure actuelle, «en ligne avant tout» est le maître mot de nombreuses entreprises. Pourtant, en 2019, moins des deux tiers des petites entreprises ont un site Web (Clutch, 2019). La même étude a révélé que:

  • les petites entreprises citent le coût (26%) et la non-pertinence pour l’industrie (27%) comme principales raisons de leur décision de ne pas avoir de site Web.
  • 35% des petites entreprises estiment que leur activité est trop petite pour justifier un site Web.

Aujourd’hui, que vous soyez prothésiste ongulaire indépendant, conseiller régional, ou que vous dirigiez une association de bienfaisance, sans présence en ligne, vous n’existez tout simplement pas.

Alors que la pandémie pousse les consommateurs et les entreprises vers le web, la crise présente également une opportunité. Les entreprises qui investissent dans leur présence en ligne prospéreront. Quoi de mieux qu’une plateforme comme WordPress pour faciliter la transition. C’est un choix économique et durable pour les entreprises de toute taille. Une vague d’organisations rejoignant WordPress ne peut signifier que de bonnes choses pour l’écosystème WordPress.

Repousser le capitalisme des données

Ensuite, il faut penser au monde post-Covid. Avec la montée en puissance des réseaux sociaux et des plateformes fermées, et l’immense désir de contrôler ses données, la mission d’Automattic n’a jamais semblé aussi importante.

Nous voyons déjà WordPress comme une épine dorsale pour les applications auto-hébergées s’exécutant sur de petits et minuscules ordinateurs en réseau comme le Raspberry Pi. Cela pourrait ouvrir la porte à la création de trackers de fitness, de réseaux sociaux familiaux ou de tout autre élément contenant vos données. De même, il est possible de créer des applications de bricolage juste pour le plaisir. Les possibilités sont infinies, avec le matériel que vous possédez peut-être déjà et des logiciels gratuits.

Prochain arrêt : 50% d’Internet

Sans être devis, nous pouvons être certains que l’équipe WordPress est déterminée à étendre sa plateforme bien au-delà d’un CMS. Alors que WordPress continue d’évoluer et que Gutenberg propose une expérience d’édition de site Web moderne, nous ne pourrions pas être plus enthousiastes pour l’avenir.

Nous croyons fermement que la part de marché de WordPress dépassera les 50% à un moment donné cette décennie.  

Tout comme WordPress, Parteja existe pour rendre WordPress accessible à tous, partout. Si cet article a suscité votre intérêt pour WordPress et que vous recherchez un moyen rapide et facile de commencer, ne cherchez pas plus loin et contactez-nous pour échanger sur votre projet. Nous nous ferons un plaisir de vous accompagner dans votre prise en main de WordPress et vos futurs succès numériques !