Quel est le meilleur moment pour envoyer une newsletter ?

Vous êtes sur le quatrième d’une série d’articles consacrés à l’usage de l’e-mailing et des newsletters.

Il est 22h, vous êtes enfin rentré chez vous après une longue journée et vous décidez de vous attaquer la rédaction de votre newsletter hebdomadaire. Grâce aux outils que nous avons mis à votre disposition, la newsletter est prête en 15 minutes chrono. Vous vérifiez sa mise en page en vous envoyant un aperçu dans votre boite email personnelle. Et il ne vous reste plus qu’à cliquer sur “Envoyer” pour expédier votre prose à vos 1548 destinataires.

Oui mais, au moment de cliquer, un flash vous traverse l’esprit. La dernière fois que vous avez envoyé une newsletter à 22h17, vous avez constaté dans les outils de reporting que seuls 11,4% de vos destinataires avaient ouvert le mail. Un score bien faible…
Pourtant, vous aviez bien respecté tous nos conseils pour optimiser le taux d’ouverture : un nom d’expéditeur explicite, un objet de mail invitant à la lecture, une fréquence d’envoi non invasive, un fichier de destinataire propre… Et si ce faible taux d’ouverture était donc dû à un mauvais choix dans le moment de l’envoi ?

Le choix du créneau horaire et du jour d’envoi est en effet décisif dans le taux d’ouverture, de clic et donc de transformation. Des statistiques générales (tous secteurs confondus) ont été réalisées par des entreprise de routage, ce qui permet d’avoir une tonalité sur ce qu’il faut faire ou absolument éviter.

A quelle heure envoyer une newsletter ?

En moyenne, les statistiques disponibles annoncent les chiffres suivants :

  • 25% des emails ouverts le sont dans la première heure après l’envoi. 
  • 10% dans la deuxième heure
  • 40% des emails sont reçus le matin entre 6h et midi.
  • 25% des emails sont reçus entre midi et 18h.
  • Les heures qui ont le meilleur taux d’ouverture sont : 8h, 9h, 15h, 16h

Ces quelques chiffres permettent de déduire deux grands principes sur les horaires :

  • éviter d’envoyer des newsletters après 22h.
  • privilégier l’après midi puisque les destinataires sont globalement moins sollicités, et idéalement le début d’après midi, avant 15h

Quel est le meilleur jour pour envoyer une newsletter ?

Là, ça se complique. Voici ce qui est couramment relayé, mais qui ne s’avère pas toujours vrai:

  • le lundi n’est pas le bon jour car les travailleurs sont très occupés en début de semaine et donc moins attentifs à ce qui ne concerne pas leur job
  • le mardi est un bon jour
  • le mercredi est moins conseillé car les parents s’occupent de leurs enfants et sont donc moins présents au bureau
  • le jeudi est un bon jour
  • le vendredi est un mauvais jour car les travailleurs sont très occupés pour finir leur travail de la semaine. D’autres sont déjà partis en week end et ne découvriront votre newsletter que lundi sous une énorme pile d’autres mails et spams.
  • le samedi et le dimanche, les destinataires ne consultent pas leurs mails car ils sont en famille, font du sport ou des activités culturelles et déconnectent.

De même, les jours fériés et les vacances scolaires ne semblent pas les plus appropriés pour l’envoi de newsletters.

Donc il faut envoyer les newsletters le mardi à 15h ?

Oui et non, car tout ceci n’est que de la théorie. Si tous les expéditeurs de newsletter respectent ces règles, tous les mails arriveront au même moment, le mardi à 15h dans les boites mails des destinataires et notre démonstration sera donc totalement erronée.

En réalité, il est difficile d’établir une règle intangible et valable pour tous les types d’envoi. En effet, selon que vous êtes un élu local qui relaie son actualité politique, une association nationale qui diffuse un communiqué de presse, une PME qui propose une offre promotionnelle, le meilleur moment ne sera pas le même.

L’idéal sera donc de faire des tests lors de vos premiers envois, d’analyser méticuleusement les statistiques de lecture et d’ouverture de vos newsletters et ainsi de cibler le meilleur moment, jour et heure de la semaine, pour ensuite installer le rythme d’envoi dans l’agenda du destinataire, qui finira par attendre votre newsletter ce jour là.

Et grâce à nos outils de rédaction de newsletter, vous pourrez quand même préparer votre newsletter à 22h, et la planifier pour un envoi le lendemain après midi, sans avoir à changer vos habitudes de travail !

Contactez nous pour le tester.